ZINEB L'IRAQUI l'ange des animaux et de l'environnement.

Ecrit par najime abdelillah

En fait, si je dis que Zineb L'iraqui est un ange, c'est parce que c'est une femme qui n'a pas de semblable, tout son temps est consacré aux animaux , elle les soignent , les nourris , les abritent chez elle , les conduits aussi aux cliniques vétérinaires, elle a même sacrifiée son centre de Naturopathie pour se consacrer aux animaux.
Certes, je connais beaucoup de femmes qui jouent le même rôle qu'elle, mais pas comme Zineb L'iraqui, pourquoi... ?
Parce que ces femmes dont je parle, ont de grandes capacités financières , avec ce budget, elle se permettent d'engager des employés (femmes et hommes) pour faire le travail, en échange d'un salaire mensuel, mais Zineb L'iraqui, elle , est la seule qui galère seule , sans l'aide de personne afin de s'assurer que ces petits poilus vont bien, cela au détriment de sa santé, de ses enfants et de son conjoint , alors que beaucoup de personnes dans la protection animale bénéficient d'une énorme subvention , alors qu'ils travaillent moins et fournissent un efforts moindre,tout ceci parce qu'ils ont un but personnel derrière cette cause noble
Contrairement à notre amie et ange , ZINEB L'IRAQUI , cette grande dame qui avec son grand coeur, sa générosité et sa bonne fois , a pu gagner le cœur des gens avec satisfaction, sans oublier la bénédiction de Dieu tout miséricordieux, lui qui l'a créée pour cette noble mission difficile, qui est l'environnement, dont l'être humain dans le besoin, l'animal muets et innocent, martyrisé cruellement par l'HOMME ,et à défendre la nature par les moyens de sensibilisation.
Les animaux eux qui ont le sixième sens, eux qui sympathisent et rendent service aux humains, eux qui sont maltraités par ses derniers, et bien ZINEB L'IRAQUI et ses semblables continueront à lutter pour le bien-être animal et humain.
Je suis convaincu que toute cette galère, va être récompensé par notre créateur, dieu tout puissant.
croyez-moi.
Celui qui aide les animaux est béni mille fois plus.
Imaginez qu'à la période de l'épidémie du Corona , j'ai été rendre visite à Zineb L'iraqui à la clinique de Berrechid, alors qu'on lui avait placé l'oxygène à cause de la gravité de son état critique, cela n'a pas empêché les chats de se cloitrer à la fenêtre de sa chambre , parce qu'ils savaient , ils sentaient que cette femme au grand coeur , allait les nourrir.
Franchement, cette dame ne s'arrêtera pas de m'étonner, une âme, une vraie .
Le meilleur,est qu'elle s'est oublié, elle a même oublié sa souffrance et est partie s'occuper d'eux , au lieu d'aller se reposer.
C'est fou cette relation inconditionnel qu'il y a entre eux, les animaux qui sentent sa bonté, son affection maternelle et elle à son tour qui sent leur souffrance, leur innocence et surtout leur reconnaissance envers tout ceux qui les traite comme il se doit.
Si j'avais les moyens, je lui aurais offert un chat en or, en gage de son humanité, de ses sentiments et de sa gentillesse. J'ai assisté avec elle pendant des années à ces activités, j'étais avec elle , lorsqu'elle a organisée une campagne de sensibilisation à l'école primaire où elle a été la première au Maroc à installer des abris pour chats au seins de l'école public afin d'éduquer les enfants au bien être animal et leur apprendre à aimer et leur apprendre à connaître l'animal pour le comprendre, l'aimer et le défendre.
J'ai également participé aux multiples séminaires qu'elle organise chaque année pour éclaircir l'importance de l'animal dans notre environnement , aussi j'ai participé au meeting qu'elle a organisée contre les habitants d'une grande résidence à Casablanca qui ont empoisonnés les chats de la résidence .
Avec elle , j'ai vécu plusieurs de ses aventures pour défendre et protéger l'animal, entre autre une campagne de vaccinations au bénéfice des chiens errants dans la périphérie de la ville et une autre campagne de vaccinations au profit des chiens appartenant aux gardiens à côté de chez elle à DEROUA,en collaboration avec la commune de DEROUA et en partenariat avec L'ONSSA .
elle ne se contente pas de défendre l'animal seulement, mais aussi elle a prouvée que l'animal n'est pas seulement un rien, mais un animal qui peut être important pour les personnes qui souffre d'un Handicap, pour cela j'ai été présent à la journée porte ouverte qu'elle avait organisée , toujours en collaboration avec la commune DEROUA et le Staff de BYM& NURSING, au bénéfice des étudiants en Médecine , du para-médical et de la médecine douce, afin d'éclaircir le concept de la Zoothérapie, dont l'association a été créé, la première au Maroc .
Cette journée qui a été animée par elle et un groupe de médecins avec elle dans l'association, c' était une journée mémorable comme tout événement organisé par son association.
Malgré le manque de soutien moral et matériel, cette dame se bat quand même pour le bien être animal, humain et écologique.
Voilà pourquoi, j'ai dit qu'elle est une dame exceptionnel, un ange envoyé du ciel.
Je ne suis ni hypocrite, ni menteur et je n'ai aucun intérêt à écrire ce texto sur cette brave femme, mais je dis la vérité que j'ai vécu et vu pendant son parcours, j'ai souhaité vous donner une approche sur la personne de ZINEB L'IRAQUI pour connaître qui est cet ange qui lutte chaque jours et qui ne connait aucun moment de repos. C'est une femme unique , à comparé aux autres.
Malheureusement, notre pays se développe rapidement, mais il y a des mentalités qui ne pensent qu'à leurs intérêts , à côté de cela, la cause animale avance à pas de tortue , surtout en matière de droits de l'animale et la protection environnemental.
Nombreux sont les programmes établient, contrairement à l'environnement et les animaux qui sont négligés par les institutions responsables, telles que les campagnes de stérilisations , en particulier des chiens , afin d'arrêter la prolifération canine et féline , au lieu de les abattre ou les enfermer dans les fourrières d'une manière impitoyables
Pour conclure, je pense que nous sommes encore loin dans notre pays, d'êtres des humains qui comprennent l'importance de l'animal et de l'environnement.